Norme EN 381

VÊTEMENTS DE PROTECTION POUR UTILISATEURS DE TRONÇONNEUSES
Cette partie spécifie les exigences pour la protection des jambes et définit trois types (ou designs) de protection des jambes, selon le type de protection :

Présentation :

La présente norme européenne fait partie d'une série concernant les équipements de protection individuelle destinés à protéger contre les risques dus à l'utilisation de scies à chaîne tenues à la main.
Aucun équipement de protection ne peut assurer 100% de protection contre les coupures dues à une scie à chaîne tenue à la main.
Néanmoins, l'expérience a montré qu'il est possible de fabriquer un équipement de protection qui offre un certain degré de protection. 

La norme prescrit également 4 classes, qui répondent à la vitesse de la chaîne, avec laquelle les essais ont été effectués: 

  • Classe 0 : 16 m/s
  • Classe 1 : 20 m/s
  • Classe 2 : 24 m/s
  • Classe 3 : 28 m/s

en381-11_basic.svg EN 381-11 : Vêtements de protection pour utilisateurs de tronçonneuses

TYPE A 
Contrairement à des pantalons anti-coupure ou il existe 3 designs possible pour la conception il n'existe qu’un seul design possible pour les vestes anti-coupure afin d’être conforme à la norme.
Sur la face avant et la face derrière de la veste la norme décrit une surface minimum de protection anti-coupure sur les épaules, les bras et la poitrine.
Sur la face avant des manches la surface avec protection doit couvrir minimum 80% et la surface non-protégée ne peut pas excéder les 70 mm en bas des manches.

TYPE B
Les vestes anti-coupures sont de plus en plus utilisé sur les plates-forme de service, utilisation occasionelle de la tronçonneuse ou pendant les circonstances de travail dangereuses.
La conception obligatoire est identique mais nous y avons rajouté une protection ventrale.

STANDARD + Protection avant
Les deux images ci-dessus décrivent le design d’une veste de protection en fonction de la Norme Européenne EN 381-11 + protection supplémentaire complète avant.



en381-5_basic.svg EN 381-5 : Protège-jambes

Présentation :

Cette norme définit trois types de protège-jambes selon la protection: 

  • Les vêtements de type A et type B sont en principes destinés à être utilisés pour des travaux forestiers ordinaires par des bûcherons professionnels ayant été parfaitement formés et informés. 
  • Les vêtements de type C sont par exemple destinés à être utilisés soit par des personnes qui ne travaillent pas habituellement avec des scies à chaîne, soit exceptionnelles. 

La protection doit être fixée de manière permanente sur les bords du rembourrage de protection pour les types A et B. 

La fixation de la protection doit résister à une force d'au moins 200N. 

La norme prescrit également 3 classes qui correspondent à la vitesse de la chaîne avec laquelle les essais ont été effectués.
Les essais de coupure sont réalisés dans le cadre de la norme sauf indication contraire, après 5 lavages ménagers à 60°C et 5 séchages sur fil.

TYPE A 
Les vêtements de type A sont destinés à être utilisés pour des travaux forestiers ordinaires par des bûcherons professionnels ayant été parfaitement formés et informés.
Le type A ou protection frontale couvre chaque jambe sur 180° plus 5 cm à l’intérieur des deux jambes.
La protection commence à 5 cm au maximum du bas de la jambe et s’arrête à 20 cm au minimum au-dessus de l’entrejambe.


TYPE B
Le type B est identique au type A avec un retour supplémentaire de 5 cm à l'intérieur de la jambe gauche.

381-5_type-b.png

TYPE C
Les vêtements de type C sont destinés à être utilisés soit par des personnes qui ne travaillent pas habituellement avec des scies à chaîne, soit dans des situations exceptionnelles.
Le type C couvre chaque jambe sur (360°).
La protection commence à 5 cm au maximum du bas de la jambe et s’arrête à 20 cm au minimum au-dessus de l’entrejambe sur la face avant et 50 cm au minimum en dessous de l’entrejambe sur la face arrière.



en381-9_basic.svg EN 381-9 : Guêtres de protection

A porter sur des chaussures de sécurité certifiées EN ISO 20345.
Parce les chaussures de sécurité ont un nez en acier il peut il y avoir un écart de la surface anti-coupure non protégée mais elle peut sous aucun prétexte dépasser une distance de 14 mm à partir du point d’extrémité avant de la chaussure.
La hauteur minimale est de 200mm et la distance guêtre-bas de la semelle ne peut pas excéder les 25mm.

en381-7_basic.svg EN 381-7 : Gants anti-coupure

Cette partie reprend les exigences pour les gants de protection anti-coupure.
Il y a 2 designs: design A et design B.

TYPE A
Le design A norme EN 381-7 pour les gants reprend une surface de protection au dos de la main (sans les doigts).La surface protectrice doit obligatoirement avoir une largeur de 110 mm et une hauteur de minimum 120 mm sur le point le plus haut (sans doigts).

TYPE B
Le design B norme EN 381-7 pour les gants reprend une protection au dos de la main et sur les 4 doigts. La surface protectrice doit obligatoirement avoir une largeur de 110 mm et une hauteur de minimum 190 mm sur le point le plus haut.

Voir tous les articles normés EN 381